Pourquoi certains lacs sont roses ? Les scientifiques ont longtemps effectué des recherches pour aboutir enfin à un résultat concret. Dernièrement, c’est l’Extreme Microbiome Project (XMP) sous l’Egide de l’Association of Biomolecular Resource Facilities (ABRF) qui a déclaré que c’est la présence de microorganismes dans l’eau riche en sel qui explique la couleur rose. On compte quelques plans d’eau répartis dans le monde qui ont cette particularité : le lac Retba au Sénégal, les Salines de Torrevieja en Espagne, le lagon Hutt et le lac Hillier en Australie, le Syvach en Crimée, le lac Lacron en en Tanzanie. Ces lacs roses ne sont pas réputés par les poissons mais, par la quantité considérable de sel qu’ils produisent.

Le microcosme rose du lac Hillier

La couleur rose du lac Hillier qui se trouve en Australie s’explique par la présence de la micro-algue Dunaliella Salina. Cette algue est en général de couleur verte mais, lorsqu’elle évolue dans un liquide qui a une forte concentration de sel, elle se repose sur la bêta-carotène afin d’effectuer sa photosynthèse puis, devient rose. Ce pigment photosynthétique compte dans la famille des carotéonoïdes, responsables de la couleur des carottes et des crevettes ; cela explique aussi la couleur des flamants roses qui se nourrissent de crevettes.

D’autres facteurs

La micro-algue Dunaliella Salina est en partie responsable de la couleur rose des lacs roses. Mais, d’autres éléments ont aussi été découverts pour expliquer le phénomène. Il s’agit entre autres des halobactéries qui vivent dans les milieux particulièrement salins comme le lac Retba du Sénégal, appelé aussi la Mer Morte, avec son taux de sel de 380 g/ L. Ce plan d’eau était autrefois rattaché à l’océan Atlantique mais, à cause de la sécheresse et de l’accumulation des dunes de sable, il s’est éloigné. Cela fait 40 ans qu’il est de couleur rose, parfois mauve lors des fortes chaleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *