Au cours d’une randonnée de plusieurs jours, il n’est pas toujours possible de profiter d’un bon bain chaud. L’eau sert surtout à boire et pour faire à manger. Puis, les sources d’eau peuvent varier en fonction de l’itinéraire : eau de source, ruisseau, robinet, lac … On s’habituera donc à prendre une douche froide et il faut s’attendre à ne pas pouvoir se laver entièrement. Comment se laver avec juste un peu d’eau ? Avant de partir en randonnée, il est conseillé de bien se renseigner sur la durée du voyage, l’itinéraire, les points d’eau, les conditions climatiques. Ces dernières sont en effet importantes car entre un climat méditerranéen et un climat tropical, il existe bien des différences concernant l’hygiène.

Un peu d’eau et deux fleurs de douche

Tout ce qu’il faut c’est de l’eau dans un bol, une serviette microfibres (considérablement légère et non encombrante), deux fleurs de douche, du savon. Pourquoi des fleurs de douche ? Cela imbibe efficacement l’eau et permet de mousser abondamment. Voici comment faire : tremper une des fleurs de douche et se mouiller le corps (et les cheveux aussi). Ensuite, tremper l’autre fleur de douche dans le bol et y frotter le savon. On se savonne en se frottant le corps. Puis, réutiliser la première dans le bol, se rincer ; il faudra la tremper plusieurs fois. Enfin, s’essuyer avec la serviette.

Les produits d’hygiène

Même si pendant une grande randonnée, il n’est pas question de confort, il faut emporter avec soi le nécessaire pour l’hygiène. Il faut une brosse à dent, un dentifrice, du savon, du papier toilettes, une petite truelle, une serviette, des fleurs de douche. Comme il est possible de prendre un bain dans un lac, des produits d’hygiène biodégradables sont à privilégier afin de respecter l’environnement. D’autres produits ou matériels peuvent être emportés, en fonction des besoins et des habitudes personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *