Au cœur de la région Occitanie, au pied des Pyrénées, se trouve la ville de Foix, préfecture de l’Ariège. Cette ville médiévale de 10 000 habitants jouit d’un décor naturel d’une remarquable beauté. Que l’on soit passionné d’Histoire ou simplement avide de découverte, Foix mérite que l’on s’y arrête pour visiter ses joyaux touristiques.

Où se trouve Foix ?

Sa situation géographique en fait un carrefour touristique important. Située à 20 km au sud de Pamiers, la ville de Foix est à mi-chemin entre Toulouse et la principauté d’Andorre. La ligne du Transpyrénéen oriental, qui relie Portet-sur-Garonne (au sud de Toulouse) à la Cerdagne, région naturelle partagée entre la France et l’Espagne, passe par Foix. La ville se trouve également aux portes du Pays Cathare. Parmi toutes les richesses qu’offre l’Occitanie, Foix et ses alentours en font définitivement partie. Son histoire remonte à plus de quinze mille ans, lorsque les Romains découvrent ce piton rocheux et y construisent un fort. La ville connaît son apogée au XIVe siècle, c’est pourquoi il s’y trouve de nombreux vestiges de l’époque médiévale. En tirant parti de ce témoignage du temps, Foix a fait de ce patrimoine l’une de ses plus grandes forces touristiques.

Tourisme à Foix : que voir et que faire ?

La cité comtale a beaucoup de choses à raconter, notamment sur ses années médiévales. Dans le cadre idyllique qu’est l’Ariège, Foix attire les touristes grâce à son authenticité et son riche héritage historique. La ville offre également des animations estivales et une programmation culturelle qui rythment les séjours des visiteurs. Pour commencer à découvrir Foix, rendez-vous dans la vieille ville. Au pied du château, les petites ruelles étroites avec leurs maisons à colombages transportent les voyageurs en plein Moyen-Âge. La rue des Grands-Ducs en est un parfait exemple. Les maisons de cette rue sont construites à flanc de rochers et s’adaptent à la géographie du lieu. Le nom de celle-ci n’est pas sans rappeler les hiboux qui nichent dans les falaises. Non loin de là se trouve l’église abbatiale Saint-Volusien. Au XIe siècle, des chanoines y ont mis à l’abri les reliques de Saint Volusien, évêque de Tours décédé au Ve siècle aux portes de la ville. Mais l’incontournable, c’est sans aucun doute le château de Foix. Ses origines remontent au Xe siècle. Il fut d’abord une forteresse militaire, puis la résidence des Comtes de Foix. Il surplombe la vallée de l’Ariège du haut de son rocher avec ses trois majestueuses tours. Aujourd’hui il abrite les riches collections du musée départemental de l’Ariège, qui permettent d’en apprendre plus sur l’histoire du département. Un peu au sud du de la ville de Foix se trouvent les forges de Pyrène. Ce lieu permet de découvrir plus de 120 métiers, quasiment tous aujourd’hui disparus, comme celui de forgeron ou sabotier. L’espace muséographie renferme une collection de 6 500 outils où le présent vient à la rencontre du passé. Pour terminer en beauté, direction la rivière souterraine de Labouiche, la plus longue d’Europe. À 60 mètres sous terre, à bord d’une barque, la rivière dévoile sur près de 1 500 mètres ses richesses et merveilles géologiques.

Découvrez le Sédour, un camping à Foix pour visiter la cité ariégeoise !