La taxe de séjour est une petite contribution à la charge des vacanciers, versée à la commune afin que celle-ci puisse financer les dépenses liées à la fréquentation touristique. Les infrastructures touristiques tels que le palace, les hôtels de tourisme, les logements de tourisme, les chambres d’hôtes, les clubs a vacances, les auberges pour les jeunes, les hébergements en plein air y compris le camping sont concernés par ce type de taxe.

Pourquoi cette redevance est-elle impérative ?

Cette taxe exigée aux vacanciers sert surtout à couvrir les dépenses destinées aux services publics et les équipements assurés par la commune : approvisionnement en eau et électricité, l’entretien de la commune où se trouve le Mobil home dont certains veulent y passer leur séjour. Vous n’aurez pas à vous soucier de ces petits services rendus qui font de vos vacances des moments agréables et confortables. La bonne gestion de son territoire revient encore à la commune même pour les espaces naturels à des fins touristiques. Ces derniers ont besoin d’entretien, de rafraîchissement en permanence et de protection.

Ce type de participation est-elle bénéfique ?

Oui elle l’est, à la fois aux touristes et à la commune qui les reçoit. Faire du tourisme c’est passer du bon temps en découvertes : les stations, les littorales, les montagnes, port de plaisance… Loin des soucis quotidiens et être à l’abri dans un lieu confortable en toute sécurité. En contrepartie, la commune peut financer ses dépenses liées à ses activités déjà existantes et en même temps, favoriser sa fréquentation touristique. Cette contribution lui assure ses obligations : le bon accueil, l’entretien et la bonne gestion de son patrimoine et encore mieux, la valorisation de son territoire, cette dernière lui attribuant sa bonne réputation et attirera ainsi régulièrement plus de touristes. Voilà pourquoi cette taxe nous est nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *